maure

Le groupe AVÀ !

GERARD CHATELIER



G01
Né en 1950 à Saint Cyr-L'Ecole, il vient à la musique avec le mouvement folk de la fin des années soixante.
Premières armes avec le banjo 5 cordes américain et la musique «old time» des Appalaches, avec son frère Philippe CHATELIER à la guitare.
Il participe à la création du Folk club de Nice autour des années soixante dix, (en compagnie de musiciens devenus des personnalités, comme Michel Bianco ou Patrick Vaillant) et y lie une amitié indéfectible avec Marc Robine (Anthologie de la chanson française), par lequel il noue avec la musique traditionnelle de France.
Se passionnant pour la facture instrumentale d'abord par nécessité, il fabrique sa première vielle à roue, devenu son instrument de prédilection, et qui manque de peu de lui coûter sa quatrième année de médecine!
Depuis, il à construit une bonne partie des instruments qu'il utilise... vielles, violon, mandoline, cornemuses...mais aussi clavecin , guitare, dulcimers...
En 2004, adopté par le groupe AVA , il plonge dans l'amitié et le répertoire corses.
De nouvelles perspectives à ses bricolages s'ouvrent alors... reconstitution de cornemuses corses hypothétiques,dans les tonalités de Sol , Ré et Fa... et en cours de construction une cetera...
Actuellement , partage parallèlement son activité musicale avec le groupe « Brinquebal » (musique traditionnelle à danser) et se consacre à la pratique de la Psychiatrie, son
véritable métier...

 

 

 

 

 

JEAN-FRANCOIS SICURANI

 

Jean François SICURANI est né à Nice le 18 août 1954, de parents enseignants.
Son père est originaire de Cervione en Castagniccia et sa mère de Speloncato en
Balagne.
Il compte dans son ascendance le nom des SALADINI, excellents ébénistes et
illustres facteurs d'orgues connus également pour un modèle de cetera (cistre
corse) faisant aujourd’hui référence.
Il passe dans son enfance tous les temps de vacances au village, héritant ainsi
naturellement d’une culture transmise sur le vif…
Il fait partie actuellement de la confrérie Sant’ Antone Abbate de
SPELONCATO.
Etudiant en médecine dans les années soixante-dix il se passionne pour
le « revival » des musiques traditionnelles et devient accompagnateur du
chanteur niçois MAURIS avec le groupe « LOU CÉPOUN», et ne tarde pas à
être happé par le « riacquistu » et fonde le groupe « DIANA di L’ALBA » qui
fera date dans la renaissance de la musique traditionnelle en corse.
Poly instrumentiste, il passe de la guitare au violon, ou à la mandoline, et
affectionne particulièrement la cetera… son registre de voix est à la mesure de
cette polyvalence puisqu’il est capable d’assurer, aussi bien des parties de bassu,
que de terce…
Dans le civil il continue de nous faire rêver dans l’exercice de son métier de
Médecin Anesthésiste-Réanimateur !..

 

 

LIONEL JARDIN



G04
Normand d'origine, né un 12 février sous influence celtique
Son métier: enseignant ; au début il sévit en électronique. Il monte ensuite un projet d'école audiovisuelle.
Il s'est beaucoup impliqué dans le domaine audiovisuel et aujourd'hui plus particulièrement dans le secteur multimédia.
Il débute la guitare vers l'adolescence puis le chant en interprétant des reprises.
Il puise son répertoire dans la chanson française, et franco-canadienne... mais aussi parmi les groupes de rock des années 70.
Première formation rock avec une bande de copains à l'age de 15 ans.
Des études puis un métier plutôt orientés vers l'électronique puis vers le cinéma et l'audiovisuel vont lui faire délaisser la pratique de la musique pendant quelque temps...
Il y revient en intégrant un chœur classique dans le registre baryton basse sous la direction de Mike Bremner (ex producteur de Polygram) pendant une quinzaine d'années, et depuis deux ans avec Christopher Monckton, pianiste international, soliste ténor et professeur de chant au conservatoire.
Parallèlement il explore le chant traditionnel occitan pendant quatre années dans le canton de Fayence (Var) avec le groupe « Barulaïre »,
Puis vient la formation d'un trio occitan composé de deux voix féminines et une voix homme sur une période de deux années.
Il rejoint ensuite le groupe Avà en décembre 2005. Il se place en chant de basse la plupart du temps, quelques fois en voix de seconde ou de contre-chant et aussi plus rarement en terza. Il intervient comme musicien à la guitare et aux percussions.

 

GILLES BORRELLI

 

Né en Algérie Française en 1960, avec des arrières grands-parents italiens Toscans, il a commencé à étudier le solfège à 7 ans et le violon à partir de 8 ans.
Prix de virtuosité au Conservatoire de Hyères, il a hésité à 16 ans entre la poursuite des études et une carrière d'instrumentiste. 
Depuis sa formation d'Ingénieur (électronique informatique) à 24 ans, il mène en parallèle une vie professionnelle bien remplie avec une pratique musicale très active. 
Violoniste classique au sein de multiples formations de toutes tailles (quatuors, orchestres de chambre, orchestres symphoniques), il se passionne aussi pour la Musique des Andes et le Tango Argentin. 
Son épouse Monique est chanteuse lyrique professionnelle (soprano colorature : Reine de la Nuit de Mozart, poupée Olympia d'Hoffmann,...). Et leurs parcours musicaux se croisent et s'entremêlent... L'intégration au sein du groupe AVA est toute récente, fruit d'une rencontre avec Bernard qui a assisté à un concert du groupe Andin VIRACOCHA à Tourrettes sur Loup cet été 2013. 
Quand Gilles est au violon et à la flûte de Pan, désormais Bernard n'est pas loin au charango...

     contact - E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / tel :  06 15 96 89 50

 

 

 

 YVES MARTIN

Né en juin 1949 au pays du cidre normand, rien ne prédestinait Yves au chant corse. C’était sans compter avec les facéties  du destin.
Occupé pendant de nombreuses années à sa famille, ce n’est qu’en  1992 qu’il s’intéresse au chant
tout d’abord au sein du Chœur de Valbonne Sophia-Antipolis dirigé par A.J. Vernet ,
puis il rencontre le chant traditionnel grâce à  l’emblématique  Corrou de Berra  qui le
porte alors à se découvrir une véritable passion pour la polyphonie."
Sa fille Peggy, lui offre pour son anniversaire en 1995, une cassette du groupe I Muvrini, c’est une véritable révélation ! Séduit par la beauté des polyphonies corses et l’imbrication des voix il découvrira peu à peu  toute la richesse du patrimoine de l’ile. Il s’inscrit à de nombreux stages en Corse auprès des maitres de cet art. A partir de 2006, il participera même à des formations plus intenses au couvent de Corbara et à Pigna, le « temple »  de la musique traditionnelle corse, auprès de Jacky Micaëlli et Jean –Etienne Langiani . La voix de terza se révèle être sa tessiture de prédilection. En parallèle il se forme au solfège en autodidacte et prend des cours d’écriture musicale à l’académie Barla de Nice auprès de M. Jean Bouchon , ce qui l’amène à créer ses propres compositions. Grand amateur de danses traditionnelles et renaissance il a participé à divers spectacles au sein du groupe Mascaradesca . A ce jour il enrichit avec talent les terze et seconde du groupe Avà.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Ava Corsica

Copyright © 2014. All Rights Reserved.

EnglishEnglish version here